Plaisantons

La psychette : Le marinou ! Mais qu’il est beau !!!

Demoral : Oui nan mais non, faut vraiment que vous arrêtiez avec ça.

La psychette : Ha, je vois, une question te chiffonne.

Demoral : S’il n’y en avait qu’une.

La psychette : Tente d’exprimer la première qui te passe par la tête.

Demoral :  » … « 

La psychette ; Non Demoral !

Demoral : Mé euh.

La psychette : La deuxième , vite.

Tout au long de mes études, la professeur de mathématiques exprimait au moins une fois par an, dans un français parfait, un problème absurde sans solution. Elle déclenchait le rire dans la classe en concluant par la question :

« Quel est l’âge du capitaine? »

Cette plaisanterie ne m’a jamais vraiment plu et n’excite encore aujourd’hui qu’une proportion modérée de mes zygomatiques alors vous pensez bien que de savoir si; à mi-vie, je serai un jour « un Homme mon fils » ne me taraude qu’à peine l’esprit.

La psychette : Tu dors en ce moment?

Demoral ; Je rêve de démontrer mon idée première.

La psychette : Qui t’en empêche?

Demoral : L’exposé est moins verbal, plus sujet à toucher dans le subtil.

La psychette : Et la mer?

Demoral : Quoi ma mère?

La psychette : Ne te fais pas plus idiot que tu ne le paraît.

Demoral : Je fais payer mes récits maintenant.

La psychette : Combien?

Demoral : j’ai pris des gifles pour moins que ça.

La psychette : Tu ne l’aime plus?

Demoral : Qui?

La psychette : La mer.

Demoral : Autant qu’une Ex.

Je sens que tu fatigue là.

Plutôt.

La psychette : Allez encore un effort, tu me décris ton souci sans sucre et je te libère.

Bien, je reprends. Au carrefour d’en bas de chez moi deux commerces se font face. L’un, subventionné par l’état, propose une mort longue lente et insipide, l’autre une vie courte mais intense.

La psychette : Et toi, tu veux quoi?

Je prépare le braquage d’un trésor dont personne ne veux En un lieu dont elles m’ont confié la clé.

La psychette : « … »

Demoral : « ;..) »

La psychette : Ton agenda. Le vingt huit ça te va?

La culture est inattaquable.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s