Knighting

Calvi

18.07.1990

Mauvaise journée.

On a eu du vent, de la mer et surtout j’ai été énervé et fatigué. La petite est vraiment chiante, exigeante et jamais décidée de ce qu’elle veut faire. Elle essaie de jouer la grande dame, parle souvent pour ne rien dire avec un air de pimbêche et l’accent bourgeois.

Son père est aussi sympa que chiant. Sympa car il sait rigoler, chiant car trop mou, trop maniaque. Il essaie de me donner des conseils sur ce qu’il ne connait pas. Point de vue navigation, on n’est pas sur la même longueur d’onde. Autrement la manœuvre s’est encore très bien passée. On n’a pas assez de chaîne, j’espère qu’elle va tenir car on a un vent de face pour la nuit.

Patrick est encore à côté de moi. Il a été épaté et m’a appelé « capitaine ». Ca a été le moment fort de la journée. Car je me sentais vraiment bien.

Après le Boss a reçu des amis et je me suis rendu compte que quand il y aura des invités, les vacances seront finies. Je ne serai plus qu’un simple marin aux ordres d’un boss exigeant. Ca va être dur mais je tiendrai. Quand je pense qu’alors qu’on faisait la liste des commissions il m’a tenu la jambe avec sa table à cartes qu’il voulait faire au dessus de la cuisine ! Encore une discussion qui fait perdre du temps et n’aboutit à rien.

Apostille :

En fait c’est elle que je cherche dans les filles sur les quais. Lorsque je vois un visage qui me rappelle le sien, je sens la même chose qu’il y a un mois. C’est ce qui me fait dire que ça va empirer avec le temps.

(suite)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s