Epave.

Ca,

je ne sais pas où c’est mais ça a l’air joli

et on trouve cette carte partout.

Dommage que je n’ai pas le temps de chercher plus,

j’aurais bien aimé visiter l’épave sur la plage.

D’un autre côté vivement qu’on se casse d’ici,

ya toujours du vent et les grecques,

ils savent pas ce qu’est la météo.

Ils s’en foutent,

ils sortent et ils voient ce qui se passe.

Pas très sérieux tout ça.

C’est même pas moi qui suis échoué.
Florian : 88kg d’ex rugbyman néo-retraité, si ça vous intéresse, je vous file son Tel.
Complexe de la taille.

Tous les hommes l’ont,

Rien à voir avec ma pathologie.

Vous comprendrez bien,

que c’est la montagne qui est grande

Et non ma b…arcasse qui est petite.

Paxi – Erimitis

A_______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________ … _ _ _ … rgf

  • Effectivement cette dernière photo ne date pas de ce jour là mais du tout début de saison au mouillage totalement interdit de La Semillante aux îles Lavezzi.
  • Mais bon, à priori, celles susceptibles de me les briser sur ce genre de détail ne passent pas ma page d’accueil.

Retour à l’embarquement :

Paxi- Gaios

02.08.2002

C’est face à ce petit port que l’ensemble de l’équipage a pété les plombs pour la première fois.

C’était il y a déjà dix jours,

Depuis il y a eu de très bons moments puis un nouveau clash.

Si tout va bien,

il devrait y en avoir encore d’autres.

Reste à savoir qui de la mort

ou de la fin de saison

arrivera en premier.

A part ça,

ça roule,

c’est cool.

En attendant la prochaine catastrophe.

Demoral.

Réunion de chantier.

Escale Atmosphérique.

Ne cherchez pas Ustica sur les cartes.

Mini île à 40 milles nautiques au nord de Palerme.

C’est bien mais pas top.

Aujourd’hui je traverse vers les îles Eoliennes,

J’espère que ce sera plus sympa.

Gros bisoux à toute la bande.

Demoral

Promesse d’ivrogne.
Oui, ils étaient trois queutards à vivre sous le même toit, mais ils s’en sont sorti.

Panarea.

A Panarea, les gens , ils sont pas gentils.

Ils ne savent que dire « vietato ».

Mon marin s’est pris une corde sous tension dans la figure,

il a 4 points de souture à la lèvre.

L’hôtesse elle dit que c’est de ma faute alors elle me fait la tête.

Mon Boss m’en demande toujours plus.

Moi, je voudrais juste un peu de tendresse.

Au fond, c’est le Stomboli mais j’ai pas pu encore voir la lave et le feu parce que ya trop de vent on peut pas y aller
J’ai vraiment une écriture de cul.
Le marin et sa lèvre ravagée

La Bossette, chercheuse en génétique au CNRS tout de même.

Votre serviteur.

Le Docteur local.

Vietato : Interdit

Exemple : Il ne faut pas diffuser de photo de gens.

Contre exemple : Je m’en bats les couilles, ya prescription. C’était il ya plus de vingt ans.

Perle del Mediterranéo.

Les iles Eoliennes

Ma tototte ma tototte ma tototte

ça commence à devenir plutôt classe.

Ma Möman Ma môman , je veux ma môman !

C’est plein de volcans, de grottes, de paysages super variés

mon Papa mon Papa, je veux mon papa !!!

Et de petits villages vachement mignons.

Ma tototte ! ma môman !! mon papa !!!!

En plus, il fait beau.

… — … _ _ _ — … !?!

Pourtant je ne sais pas d’où ça vient,

Y’a comme un bruit de fond qui me rend fou

Quand je cherche mon chemin

Par trois mètres de fond

Quand la carte m’en annonce cinq.

Vous noterez l’adresse en rimes.

Générique de fin :

Ce avec quoi mon papa m’éduqua

Dès l’âge de cinq ans

Calculons.

Mettons qu’il me reste 24 000 euro

C’est pas vrai, c’est pour simplifier les calculs.

Accrochez vous, on travaille en base douze.

Une bière coute trois euro.

Mettons, c’est toujours pour simplifier les calculs que j’en boive huit par jour.

Trois fois huit vingt quatre, cherchez pas c’est pas assez mais c’est comme ça.

Il faudrait que vous compreniez la base dix pour que je vous explique.

Donc, il me reste mille jours à vivre.

S’il y a des putes à arroser je peux faire plus court.

5G d’héroïne en intraveineuse, et c’est l’aller simple pour le paradis.

Contractons.

Depuis que j’ai , disons seize ans, je discute avec Dieu.

Un soir, alors que je lui demandais de la main droite comment devenir le meilleur marin ayant jamais écumé les mers de tous les temps, le Diable m’a proposé d’acheter mon âme.

Malgré ses assauts répétés depuis 33ans, j’ai toujours refusé.

Chevaleresque, je me pose en défenseur de la veuve et de l’orpheline. 

Cette nuit, je les ai croisées toutes les trois.

Ils sont en vacances familiales à Antibes, l’entreprise marche bien.

Nous avons conclu l’affaire.

Contre une bière, une pipe et une sodomie.

Embarquement.