Consultons.

La psychette : Bien, comment allons nous depuis la dernière sceance?

Demoral : Ha Bah moi ça va bien, et vous?

La psychette : Vous m’aviez l’air un peu tendu.

Demoral : Je le suis toujours, mes greluches ont tendance à plus me pêter les couilles plutot que de me les vider.

La psychette : Qu’entendez vous par « Greluche » ?

Demoral : Dans mon monde, il y a ma mère, mes greluches et les putes.

La psychette : Ha bon, et vous me classez dans quelle catégorie?

Demoral : La Pute Ultime !!!

La psychette ; « râle de jouissance ».

Demoral : La seule différence entre une psychologue et une pute est l’absence de pipe. Sinon le tarif est le même.

La psychette : « deuxième orgasme ».

Demoral : Vous allez bieng?

Mafions.

Jai dormi douze heures.

Le rendez-vous est à seize,

Je suis dans les temps.

Cette fois-ci, j’ai tout noté. Un véritable livre de bord d’expédition scientifique je suis devenu. Dans plusieurs carnets de différentes couleurs et tailles dont je classe les feuillets dans différents classeurs de différentes organisations.

Je vais tout expliquer.

Elle comprendra tout

je serai libre.

La psychette : Demoral, mon amour, comment allez vous?

Demoral : Heu … ça va …

La psychette : Et avec les sévices secrets féministes?

Demoral : Ha la putaing de vous même , vous z’allez pas me casser les couilles avec ces putes !?!

La psychette : Vous voyez, vous vous énervez rapidement tout de même.

Demoral : …

La psychette : Donc, avez vous intégré le fait que nous avons identifié et nommé votre pathologie. Que si vous arrêtez l’alcool , les psycho-clopes, le beurre demi sel, la viande et les sauces, vous allez pouvoir mener une vie normale? Et peut-être même re-travailler !

Demoral : Claasse. Passez chez moi ce soir. J’ai du pain sec et de l’eau on va fêter ça en écoutant Obispo.

Publions

La psychette : nous avons les résultats de vos analyses.

Demoral : ha

La psychette : bonne nouvelle, vous êtes normal.

Demoral : ha

La psychette : et?

Demoral: et quoi?

La psychette ; ben je vous annonce que vous avez gagné et c’est tout ce que ça vous fait?

Demoral: ça fait vingt cinq ans que je suis mort à vous l’expliquer.

La psychette : du coup on fait quoi?

Demoral: y’a deux écoles. La guerre ou l’amour.

Chantons.

Je vous préviens,

je vais être chiant.

Alors autant écouter ça

que de me lire.

« Find what you love

and let it kill you »

Demoral aime : Boire, fumer baiser

et faire rire les femmes.

Ben ça,

alors que ça ne parait pas compliqué à comprendre,

la médecine lui demande d’expliquer pourquoi.

Doonnoons.

a : Insipide :

  • 1. Qui est sans saveur et qui, par là, est désagréable au goût.
    • Exemples :
      • Breuvage insipide.
      • Des sauterelles et du miel sauvage
      • Du pain et de l’eau
      • Et vous me sentez venir
      • mon organe à reproduire.
  • 2.0
    • Pause musicale :

https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fantiboulenc%2Fposts%2F162035793174335&show_text=true&width=500

b : Diabête :

  • Maladie de riche.

Du sénégalais médical Dia, Double.

Et de l’ukrainien oriental best, idiot.

C’est ce que j’ai cru comprendre de ma visio-conférence

entre le Dr Pébron et la Psychette.

Tout va bien.,;

Ma mère, ma nièce et ma filleule sont sur le coup.

Images rares d’un réseau de neurones tripolaires.

Début de l’histoire :

Ben ma colonne.

Ca y est c’est fait.

Une psychette m’a trouvé une nouvelle maladie de la tête.

Au début elle a tenté de m’impressionner avec des termes techniques :

  • vous êtes potomane.
  • Ben oui je sais , j’aime bien boire des coups avec des potes.
  • Comment ça ?!? Vous re-buvez !?!
  • De l’eau, au moins dix litres par jour.
  • On va vous faire un IRM du cerveau.
  • Que Qoui ??!?
  • Et puis vous allez appeler votre médecin traitant.

Bon ben là, angoisse au ventre au bord de l’infactus,

J’appelle le Docteur Pébron et je la lui passe.

Ils ne savent même pas retrouver mes analyses

mais le verdict tombe sans rires ni appel

  • Vous êtes une grosse merde.
  • Ben oui ça aussi je le sais.
  • Vous avez un diabete insipide.
  • Vous pourriez développer?
  • Même en invalide, vous êtes insignifiant.
  • Putaing, moi qui rêvait d’un sein cancéreux ou d’un handicap qui me permettrait de passer à la télé aux jeux de deux mille vingt quatre. Tant pis, je vais essayer d’écrire comme Guillaume Musso.

Au bord du suicide pour éviter d’avoir à mourir plus tard,

de retour chez moi,

je me connecte à internet.

Petit détail technique, je shunte la caméra de mon I-Phon 16

sur les oreillettes,

que je me colle au plus profond du cerveau.

Capture d’écran,

J’attends vos diagnostics en commentaires.

Korcula.

C’est peut être la première carte

qui arrivera après moi en France.

La Croatie c’est classe

Ce serait mieux sans les croates,

mais bon …

A part ça, pfit je sais plus

tout va trop vite

Un coup ça va

après ça va plus

Et même des fois

je crois qçava

alors ksavapa et vice versa

Mais globalement

je séksava

et je suis bien content

Comment ça c’est pas dans l’ordre ?!?

Retour au début de la saison :

Meuh non ça fatigue pas la saison !!!

A saisir : Néo retraité, blindé de thunes, à ce jour porté disparu en Lithuanie.

Retour au début de l’histoire ;

Kefalonia

Sur cette île pendant la seconde guerre mondiale,

il y avait une garnison italienne de 9 000 hommes.

Ils ont refusé de collaborer avec les allemands.

6 000 sont morts pendant la bataille,

les 3 000 autres ont été exécutés

Trente quatre ont pu s’échapper

dont une en nageant de la grosse à la petite île.

Elle est depuis capitaine

de Ferry entre Brindisi et Patras.

Tous les jours en passant ici

Elle donne un coup de corne de brume.

No comment.

Les essuies glasses , sur les bateaux,

C’est comme les freins à main :

ça sert à rien.

Et en plus, je crois que c’est là qu’est né Ulysse.

Mais j’y mettrais pas mon découvert en banque au feu !!!

Bien venues à bord :

Galaxidi.

J’ai la gueule de bois aujourd’hui.

Il y a des jours et surtout des nuits

où il se passe n’importe quoi

et le lendemain on a du mal à y croire.

Là je nage en plein dans le vague,

même le paysage parait irréel.

Je prends vraiment mon pied

à naviguer dans ce dédale d’îles

et c’est pas la seule façon que j’ai eu de le prendre ces derniers jours,

ce qui fait que c’est cool.

Demoral

Galaxidhion.
Précisément au coin inférieur droit de la carte,
mais je vous le concède
ça dépend de quel tribord on cause.

Et oui, je sais, ma carrière d’artiste est foutue.
Le timbre est mal collé.
Une nounou, une cuisinière, une annexe et une pute.

Premier principe du yachtisme. :

Le capitaine ne couche pas avec l’invitée du Boss

Surtout quand ce dernier n’y arrive pas lui même.

Second principe du yachtisme.

En cas de viol,

ne pas se plaindre.

Chanson du jour :

Petite Cille,

de Jean-Jacques Foldman.

Elle s’appelait Farah,

elle n’avait pas vingt ans.

Pour me passer la bague au doigt,

elle a prétendu avoir gardé mon ADN dedans.

Faut pas faire chier le marin !!!