Disappointement.

Calvi

19.07.1990

Encore une mauvaise journée. On n’a pas pu sortir, il y avait trop de vent.

Le Boss m’inquiète. Il est de plus en plus exigeant et autant il avait l’air sympa tout seul qu’avec des amis il m’ignore totalement et n’a plus de considération pour moi. Je suis là pour travailler, c’est mon boulot et je dois le faire.

J’ai téléphoné, j’aurais pas dû. Papa n’a pas de bons clients, toujours pas de courrier et l’autre conne qui se paie 18 au bac français. Enfin …

Ce soir, je suis seul à bord. Tant pis je n’attends pas pour me coucher. J’espère qu’on pourra traverser demain.

Je me suis fait draguer par trois nanas mais le temps de me retourner elles étaient parties. Je les ai revues après mais je ne pense pas qu’elles parlaient français et le cœur n’y était plus. Elles m’ont quand même reconnu et on s’est souri. Mais maintenant je suis fatigué et dégouté.

Apostille :

J’en ai marre tant pis pour elle je ne suis plus retenu, je recommence à m’amuser, on verra quand elle m’aura écrit.

(Longtemps, longtemps après.)

2 réflexions sur “Disappointement.

Répondre à Damien BABONNEAU Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s